Sélectionner une page

[expand title=”Cliquez-ici pour avoir accès à la transcription texte (littérale) de la vidéo”]

Comment faire pour développer sa confiance en soi ? Comment les gens très confiants ont fait pour atteindre leur niveau de confiance qu’ils ont aujourd’hui? C’est ce qu’on va voir dans cette vidéo.

Bonjour et bienvenue, ici Manal Idbali du blog chemin gagnant. Aujourd’hui je vais partager avec vous trois stratégies qui vont nous permettre de booster notre confiance en soi

Première stratégie : Il faut avoir un objectif

J’ai déjà fait une vidéo sur le sujet, où j’expliquais pourquoi c’est important d’avoir des objectifs (Vous pouvez la regarder en cliquant juste ici)

Aujourd’hui, je vais vous montrer comment définir cet objectif-là. Posez-vous la question suivante: Qu’est-ce que je ferai si aujourd’hui j’avais 100% confiance en moi? Qu’est-ce que j’aurais ou qu’est-ce que je ferai de plus que je ne fais pas aujourd’hui? La réponse à cette question sera votre objectif.

Deuxième stratégie: Il faut s’accorder la permission d’être imparfait

Les personnes aujourd’hui comme David Laroche, Martin Latulippe…toutes les personnes qui vous inspirent, ont tous commencé quelque part avec des actions imparfaites. Les conférences qui sont données aujourd’hui par Martin Latulippe ou David Laroche…ne ressemblent pas aux conférences qui ont été donnée la première fois, ils se sont donné la permission d’être imparfait la première fois pour progresser et atteindre ce niveau qu’ils ont aujourd’hui.

J’ai assisté à une formation dernièrement avec Martin Latulippe dans laquelle il nous expliquait que pour développer la confiance en soi, il faut d’abord faire des actions inspirantes imparfaites. Ce sont des actions qui vont dans la direction de nos objectifs. C’est quelque chose qui nous inspire et dans laquelle on va se donner le droit d’être imparfait. Parce qu’on multipliant ses actions-là, on va développer de l’expérience et l’expérience va nous donner de la compétence et cette dernière va nous donner la confiance en soi.

Quand j’ai compris cela, j’ai tout de suite fait le lien avec ce qu’une de mes professeurs nous avait dit une fois: “Pour être capable de développer sa capacité de prendre la parole en public, il faut que vous développiez votre confiance en vous. Tout le monde est capable de le faire, à condition que vous vous donniez le droit d’être imparfait”. Il faut donc s’accorder la permission d’être imparfait et de faire et refaire les exercices.

En effet, à l’époque j’étais encore très timide, je me disais que je ne pourrai jamais faire cela et je me disais que puisque je n’aime pas l’exercice tout de suite, je ne l’aimerai jamais. Aujourd’hui, je comprends que j’avais tort, et qu’il faut vraiment accepter le fait qu’on est pas parfait au départ, on commence…et c’est comme ça qu’on va évoluer, progresser et devenir la personne qu’on rêve d’être un jour.

C’est comme pour la conduite: La façon dont vous conduisez aujourd’hui est 100 fois, 1000 fois mieux que la première fois que vous avez pris le volant et c’est normal! Comment vous en êtes arrivé là? C’est qu’au départ, vous vous êtes donné le droit d’être imparfait lors de votre premier cour de conduite et vous vous êtes entrainés. Vous avez pris le volant plusieurs fois pour développer finalement les réflexes que vous avez aujourd’hui. C’est la même chose avec la confiance en soi en général. Accordez-vous la permission d’être imparfait, faites des actions inspirantes imparfaites comme dit mon mentor Martin Latulippe.

Troisième et dernière stratégie : Mesurez et célébrez votre progrès et non le résultat final de chaque action que vous faites

Si vous vous concentrez uniquement sur le résultat de l’action que vous aurez fait, vous risquez de vous focaliser uniquement sur ce qui vous a manqué. Par exemple: Si vous avez donné une présentation à l’oral, vous allez vous focalisez sur les points que vous avez oublié de dire et vous risquez de dire “ce n’est pas fait pour moi”, “c’est difficile je n’y arrive pas, j’arrête là”. Alors que si vous regardez la première fois, la deuxième fois puis la troisième fois…le progrès que vous avez fait entre la première et la cinquième. Vous allez voir, qu’il y a une amélioration et cela va vous motiver à continuer. Mesurez alors ce progrès là et célébrez-le, afin de garder la motivation et enregistrer dans votre cerveau que “j’ai bien fait ça, je suis en progression et ma courbe est en train de progresser”. Je continue alors et je reste motivé(é).

Voilà les trois stratégies :

  1. Définissez votre objectif,
  2. Accordez-vous la permission d’être imparfait,
  3. Mesurez votre progrès et célébrez-le.

Merci d’avoir regardé cette vidéo si vous n’avez pas encore téléchargé mon livre “trouver le chemin de la confiance en soi” vous pouvez le faire en cliquant juste ici !

Quant à nous on se retrouve très bientôt dans une prochaine vidéo bye !

[/expand]

[spacer height=”20px”]