Sélectionner une page

Est-ce que vous vous aimez ? Pas seulement quand vous vous sentez bien, et au meilleurs de votre état… on parle ici d’un Amour pur, et inconditionnel pour le meilleur et pour le pire.

L’amour de soi est l’une des composantes importantes de l’estime de soi. Elle est indispensable pour développer sa confiance en soi.

Comment apprendre à s’aimer , pour se sentir confiant ?

Pour avoir une bonne confiance en soi ,il faut développer son estime en soi. Ce dernier a trois composantes essentielles : l’amour de soi, l’image de soi, et la confiance en soi. Alors si on ne s’aime pas,  on ne peut pas avoir confiance en soi.

Voici 3 stratégies puissantes pour apprendre à s’aimer :

Première stratégie : Bannir l’idée que l’amour ça se mérite.

J’étais une fois dans un séminaire, où une intervenante pensait que l’amour de soi est toujours accompagné d’un si de condition, elle expliquait qu’on ne peut pas être aimé sans faire quelque chose en retour. On a découvert après que cette croyance lui venait  de son enfance, ses parents lui disait des choses comme : «  si tu m’aime, il faut que tu sois sage …. Si tu m’aime, il faut que tu partage avec ton frère… », on associe ici l’amour avec une condition, ce qui induit à croire  que l’amour se mérite. Ce qui a un grave impacte sur l’estime de soi et suggère le rejet de l’amour des autres croyant qu’on ne le mérite pas.

L’amour de soi doit être inconditionnel, cela permet de développer l’estime en soi, ne pas s’affecter par les malheurs qu’on peut tous avoir dans la vie, et subir l’autodestruction. Alors, il faut se défaire de la croyance : l’amour ça se mérite.

Deuxième stratégie : Apprendre à mieux se parler.

Si on déteste qu’on nous parle mal, il faut qu’on exige de se parler bien, d’une façon correcte, et se donner de l’amour par nos propres paroles.

Neurologiquement, une phrase négative et 7 fois plus puissante qu’une phrase positive, alors pourquoi se permettre de s’infliger tant de mal, autant apprendre à se parler d’une façon positive et se donner de l’amour.

Se parler mieux ne fait pas de nous des gens excentriques, parce que cela n’enlève en rien les compétences des autres autour de nous, au contraire, cela nous motive à progresser de jour en jour et construire  notre confiance en soi.

Troisième stratégie : Apprendre à faire la paix avec son passé.

Antony Robbins a dit : « le passé n’est pas égal à la future ». tout le monde a eu des problèmes et des défis à surmonter au cours de sa vie, alors malgré le fait d’avoir un passé difficile, il ne faut pas oublier que c’est ce passé qui nous a construit, et qui a fait de nous ce qui nous sommes maintenant, c’est grâce aux difficultés qu’on a subi, et qu’on a pu dépasser auparavant  que nous devenions plus confiants et plus courageux.

Certes, le passé définie le future, mais avoir un passé difficile n’implique pas un future difficile, le passé nous a forgé, mais maintenant on est capable de prendre les bonnes décisions pour que notre future ressemble à autre chose,   parce que le future dépend de ce qu’on fait aujourd’hui et non pas ce qu’on a fait il y a longtemps, dans le passé.

Avoir un future meilleur ne dépend plus des expériences difficiles qu’on a vécu, alors donnons l’amour de soi pour avoir un future meilleur. Bien sûr, ce n’est pas facile, mais, se dénigrer, ne pas avoir confiance en soi et être timide…. C’est encore pire, donc autant travailler sur soi pour se développer et être meilleur et cela commence d’abord  par apprendre à s’aimer.

Pour développer l’amour de soi, il faut d’abord se défaire de cette croyance limitante : l’amour se mérite, et apprendre  à s’aimer inconditionnellement.

Ensuite, il est nécessaire  de prendre l’habitude de mieux se parler et arrêter de subir tant de mal en se parlant d’une façon incorrecte. Donnons-nous l’amour qu’on mérite tous.

Et enfin, faisons la paix avec notre passé,  parce que même si c’était difficile pour nous, notre passé fait de nous ce que nous sommes maintenant. Le passé ne condamne pas le future.

Et vous, pensez-vous que l’amour de soi doit être inconditionnel?