Sélectionner une page

[expand title=”Cliquez-ici pour avoir accès à la transcription texte (littérale) de la vidéo”]

 

Savez-vous que l’estime de soi est la base de la confiance en soi ? Dans cette vidéo nous allons voir qu’est-ce que l’estime de soi et comment est-ce qu’on peut la développer.
Alors bienvenue à vous ici Manal Idbali, aujourd’hui nous allons parler de l’estime de soi on va voir comment est-ce qu’on peut la développer en trois étapes.
Donc qu’est-ce que l’estime de soi ?
L’estime de soi c’est la valeur que vous avez de vous-même – vous avez certainement déjà entendu cela – c’est l’opinion que vous portez sur vous-même, c’est finalement juste ce que vous pensez que vous êtes.
On a en effet l’estime de soi et la confiance en soi, l’estime de soi est la base de la confiance en soi, pourquoi ?
La confiance en soi c’est ce sentiment que vous avez qui vous donne le courage de passer à l’action, d’agir pour atteindre tous vos objectifs. Pour que ce sentiment se développe encore et encore en nous, il faut qu’on ait une bonne estime de nous-même, c’est à dire qu’il faut qu’on soit capable de penser qu’on peut compter sur soi. C’est comme ça que ce sentiment va se développer et on aura quelque chose qui nous dit à chaque fois « tu es capable de le faire, vas-y fonce ! »
Donc comment est-ce qu’on peut développer l’estime de soi ?
Premièrement il faut apprendre à se connaitre.
Prenez le temps de vous observer, regardez comment vous réagissez dans chaque situation. Définissez votre système de valeurs. Comme vous savez on a tous un système de valeurs qui nous guide dans nos choix dans la vie, donc il faut le définir et savoir qu’est ce qui est important pour moi dans ma vie. Par exemple si je prends deux personnes qui aiment le voyage, toutes les deux vont dire « moi j’aime voyager » et l’autre aussi, pourtant elles ne vont pas voyager de la même façon si leur systèmes de valeurs n’est pas le même. Pourquoi ? Parce que dans ce système de valeurs, on va prioriser les valeurs. Pour la première personne; par exemple la priorité c’est la détente, la relaxation etc… Ainsi, dans son choix d’établissement (d’hôtel ou quoi que ce soit), elle va plus s’orienter vers un établissement qui propose des massages, des spas… des choses comme ça. Puis on a l’autre personne à côté qui, elle dans son système de valeurs, sa priorité c’est plus l’aventure, la découverte, donc dans son choix d’établissement, elle va se diriger plus vers des auberges de jeunesse par exemple, pour rencontrer des personnes de plusieurs nationalités différentes ou alors carrément dormir chez l’habitant ou quelque chose comme ça. Vous voyez donc deux personnes qui aiment le voyage mais en fonction de leur système de valeurs elles ne vont pas voyager de la même façon, c’est pour cela que c’est important de savoir quels sont mes valeurs, qu’est ce qui est important dans ma vie. Donc apprenez à vous connaitre.
Deuxièmement, prenez conscience de vos réalisations.
Je ne sais pas pourquoi, mais dans notre société en général, on a tendance à plus se focaliser sur ce qu’on fait de moins bien que ce qu’on fait de bien. C’est-à-dire, par exemple au travail si j’effectue une tâche bien, là je vais juste considérer que c’est normal et que je viens de faire mon travail. Et puis si je fais une autre tâche moins bien, là je vais plus m’auto-saboter, me dire « ah là là! Je suis nul en ça, je n’arrive pas à faire cela », je vais plus m’attarder là-dessus. Or, je ne verrai pas ce que j’ai fait de bien parce que je le considère comme « acquis ». Si je le considère comme normal, donc c’est que je le prends pour acquis. Or c’est quand même quelque chose qui montre que je suis fort en ça. Si je le fait bien c’est que cela est peut être ma force ! C’est que je fais bien les choses ! Il faut au contraire remettre le focus sur les bonnes choses que je fais, c’est comme ça d’ailleurs que je vais découvrir quelles sont mes forces. Et puis j’enregistre dans mon cerveau que je suis fort en certaines choses. Donc quand l’auto-sabotage – la petite voix négative – commence son discours : « ouais tu es nul en ça, tu n’y arrives jamais etc… », si j’enregistre dans mon cerveau que la tâche que j’ai faite hier dans mon travail, je l’ai bien faite et que ce n’était pas juste normal. Si je l’enregistre, ça va rester dans mon cerveau que j’ai fait ça bien et finalement je peux dire à la petite voix négative « non, non et non ! », « Je sais faire ça bien aussi !». Donc il n’y a pas de problème.
De toute façon personne n’est parfait, on a tous nos qualités nos défauts. Il faut juste les connaitre et plus se concentrer sur le positif. C’est comme ça qu’on va augmenter la valeur qu’on a de nous-même et donc l’estime de soi.
Et puis troisièmement il faut accepter les compliments. J’ai assisté à un séminaire où on nous a parlé de l’acceptation des compliments. Je n’avais jamais remarqué avant mais c’est fou comment les gens sont gênés avec ça ! Quand je dis gêné, on ne le montre peut être pas, mais on le voit quand par exemple je fais un compliment à une personne et je dis : « oh tu es bien coiffée aujourd’hui ! » La personne va me dire : « oh merci toi aussi ! » La personne va me retourner le compliment tout de suite, c’est comme ça qu’on voit la gêne. Ce qu’il faut faire, c’est de juste dire merci et bouche cousue. Il faut vraiment accepter le compliment et le prendre pour soi. Si je veux retourner à la personne le compliment parce que je le pense vraiment, j’attendrai ! J’attendrai 5 min, 10 min, une demi-journée… Je lui dirai plus tard, il faut d’abord que j’accepte moi que j’étais bien coiffée ou quoi que ce soit. Cela aussi permet au cerveau d’enregistrer les choses positives que j’ai en moi pour augmenter l’estime de soi.
Donc on récapitule, trois choses !
1) Apprendre à se connaitre, prendre le temps de s’observer.
2) Deuxièmement, ne pas prendre pour acquis les bonnes réalisations qu’on fait, au contraire se concentrer sur les choses positives qu’on arrive à faire.
3) Troisièmement, accepter les compliments, dire merci et bouche cousue !
Voilà j’espère que cela va vous aider, si vous avez aimé cette vidéo n’hésitez pas à la partager avec votre entourage et moi je vous retrouve bientôt sr une prochaine vidéo ! Bye 🙂

[/expand]

[spacer height=”20px”]